Quelle interface originale et créative pour PaaLabRes, collectif d’artistes lyonnais ?

Il s’agit ici d’un compte-rendu du projet PaaLabRes  réalisé dans le cadre de l’Unité d’Enseignement INF05.  Notre objectif :  mener un projet collectif dans le domaine de l’architecture de l’information,  de la reformulation de la commande, à la récolte d’informations jusqu’à la réalisation de prototypes et à la rédaction d’un cahier des charges. 

Depuis 2011, le collectif PaaLabRes (Pratiques Artistiques en Actes, Laboratoire de Recherche), créé en région lyonnaise, présente une approche originale en matière de recherche autour des pratiques artistiques. Ses objectifs sont multiples : redéfinir la recherche artistique, favoriser les rencontres entre pratiques diverses, réunir des univers généralement considérés comme antagonistes, tout en conciliant la recherche « théorique » universitaire et les performances artistiques. Ses membres sont essentiellement des artistes, chercheurs et enseignants (parfois tout cela à la fois) appartenant au domaine de la musique.

C’est dans le cadre d’un projet de création de revue numérique qu’ils nous ont contactés.

L’un des principaux enjeux de ce projet était la définition d’un concept original en vue d’une revue d’art numérique, faisant place à des fonctionnalités similaires aux plateformes de recherche universitaires mais sous des aspects moins contraignants, plus graphiques et plus libres. Parallèlement, l’intégration des lecteurs de manière constructive et réfléchie dans le processus de publication et la navigation sous forme de parcours constituaient deux exigences fortes de la part du collectif dans l’élaboration du futur site.

Image d'un plan de réseau ferré

Un réseau de « paarcours »

Bien que PaaLabRes se soit doté dès sa création d’un espace d’édition numérique sous la forme d’un blog, il était nécessaire pour eux de le renouveler. Ce dernier ne répond ni aux besoins, ni aux attentes du collectif tant en matière d’implication et de partage avec des publics diversifiés, que d’expérience de lecture.

 

Zoom sur les utilisateurs et état de l’art

Nous avons effectué deux enquêtes afin de construire un état des lieux des habitudes et des besoins des lecteurs ainsi que des compétences et des besoins des éditeurs. Nous avons également réalisé une analyse de l’existant grâce à un benchmarking.

À propos des lecteurs

Cette enquête était à destination des lecteurs de la future plateforme, soit les lecteurs actuels du blog de PaaLabRes. Le but était d’identifier les habitudes concernant l’utilisation d’Internet et la lecture numérique. Elle nous a permis de guider nos futures réflexions concernant la partie publique (front office) de la plateforme et le CMS (Content Management System) sur lequel elle reposera.

À propos de éditeurs

Nous avons mené cette enquête auprès des personnes susceptibles de publier des articles sur la future plateforme PaaLabRes. L’objectif était d’identifier leurs habitudes et leurs compétences techniques. Les éléments issus de cette enquête nous ont permis de guider nos réflexions concernant la partie privée (le back office) de la plateforme ainsi que le choix du CMS.

Le benchmarking

La mission de ce benchmarking était de nous aider à évaluer des revues artistiques numériques se rapprochant du projet éditorial de PaaLabRes. Cette démarche nous a permis d’observer les pratiques courantes dans ce domaine, et notamment celles relatives aux aspects techniques mis en avant dans la commande du collectif. Elle a aussi été une source d’inspiration dans la réalisation de nos différents scénarios et prototypes. Le principal objectif de ce benchmarking était à la fois d’identifier les meilleures pratiques, mais également de réfléchir et de concevoir les éléments différenciant la future plateforme de PaaLabRes des autres sites.

Post-it de couleurs collés sur un tableau blanc

Le brainstorming : 1ère phase

 

Nos réponses à PaaLabRes

Suite aux différentes réflexions que nous avons menées tout au long du processus, nous avons créé quatre personas :

  • Sébastien a une lecture précise et rapide, il sait ce qu’il cherche et ne vient pas par hasard.
  • Hugues a une lecture « loisir » et aime utiliser les différents parcours de lecture mis à sa disposition.
  • Hannah incarne le membre du collectif qui sera amené à publier sur la plateforme.
  • Julie est la nouvelle lectrice arrivée par hasard.

Et proposé trois scénarios construits en fonction des « paarcours » de lecture. Éléments phares pour le collectif PaaLabRes, nous les avons placés au cœur de nos scénarios.

Les éléments relatifs à la navigation, à l’implication des lecteurs, aux réseaux sociaux, ou encore au compte personnel, considérés comme des essentiels, ont été pensés et déclinés de la façon la plus appropriée dans chacun des scénarios en fonction de l’identité de ce dernier.

  • « Le chemin de PaaLabRes » mise sur des parcours de lecture fermés et linéaires allant d’un point A à un point B. La page d’accueil met en avant le texte en proposant des « miniatures » d’articles disposées les unes à la suite des autres.
  • « L’art de la découverte » mise sur des parcours libres et ouverts, développant avant tout la sérendipité. Des parcours sont proposés par le collectif mais le lecteur n’y est pas enfermé. On propose l’utilisation de Pearltrees qui permet d’exporter les parcours en constante évolution à l’extérieur de la plateforme, mais également de rejoindre la communauté Pearltrees. La page d’accueil met en avant des « miniatures » d’articles proposant image et résumé, disposées sous forme de mosaïque.
  • « Un ticket pour PaaLabRes » propose une interface plus graphique. Les parcours sont organisés et proposés visuellement sous la forme d’un réseau ferré où chaque ligne représente un parcours et chaque station un article. Le lecteur est à la fois guidé et libre de choisir. La page d’accueil propose des « miniatures » mettant en avant l’image, et ce sous forme de mosaïque.

 

Comparaison des pages d'accueil des trois scénarios proposés

Comparaison des pages d’accueil des trois scénarios proposés

 

« L’art de la découverte »

Cette solution propose un site unique parmi les revues artistiques numériques. Elle respecte l’identité de PaaLabRes et propose de l’esthétisme, des recherches scientifiques et encourage à la création artistique. Nous proposons WordPress comme système de gestion de contenus.  Ce CMS permettra de créer un site entièrement personnalisable à la hauteur des attentes, des ambitions et de la personnalité du collectif PaaLabRes. De plus, WordPress, les templates et les plugings sélectionnés sont accessibles gratuitement.

Le lecteur au centre du collectif de recherche

Deux idées fortes, reprenant les missions de PaaLabRes, façonnent la solution : 

  • un espace de « paarcours » de lecture prédéfinis représentés par un réseau ferré.
    Symbolisés par un réseau de lignes de métro, les « paarcours » proposent deux types de navigation : libre et guidée. Ces « paarcours » seront créés par le collectif en fonction de leurs problématiques de recherche. Ils comprendront des articles, des documents vidéo, des documents audio, des partitions, etc. Chaque station de métro sera symbolisée par un article.
    Le lecteur peut choisir de suivre tout un « paarcours » en lisant l’ensemble des articles d’une même ligne de métro ou uniquement certains articles en s’arrêtant à certaines stations. Il ne sera pas captif de ces « paarcours » : il pourra les abandonner pour emprunter d’autres « paarcours », ou prendre seulement connaissance des documents qui l’intéressent. Cette symbolisation sous forme de réseau ferré n’était pas prévue dans le scénario initial. C’est grâce au retour du collectif lors du second comité de pilotage que le réseau de lignes de métro – présent dans le troisième scénario – a implémenté la solution choisie.

 

La solution "L'art de la découverte"

La solution « L’art de la découverte »

 

  • L’espace « paarticipation » est dédié au lecteur. Il regroupe une page « Appels à contribution » et une page « Lieu de débat ».
    Cet espace permet de faire le lien entre le collectif et ses lecteurs en leur proposant une implication artistique et créative. Les interactions de l’utilisateur avec la plateforme sont considérées avec précaution et finesse dans notre solution. Le lecteur pourra participer au contenu et à la publication à travers des démarches attrayantes et agréables, tout en étant intéressantes pour le collectif.

Une ouverture sur le monde : PaaLabRes et les réseaux sociaux

Grâce à l’utilisation de l’outil Pearltrees faisant office à la fois de fenêtre sur l’extérieur et de porte d’entrée, le collectif pourra augmenter son réseau et partager ses ressources. Enfin, chaque article pourra être partagé sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou encore Diigo. Grâce à cette option de diffusion, les contenus du site seront facilement valorisés par les lecteurs, permettant ainsi à PaaLabRes d’élargir sa présence numérique.

 

Le projet de PaaLabRes aura été un projet intense et formateur pour chacun des membres de groupe. Nos quatre profils, pourtant différents, ont su s’accorder et se réunir afin de proposer au commanditaire une plateforme en adéquation avec ses attentes initiales. Chacune a ainsi pu renforcer ou acquérir des compétences en lien principalement avec la gestion de projet dynamique et la modélisation de l’expérience utilisateur.

 

Teaser « L’art de la découverte »

 

Chloé Demarbaix, Ariane Faraldi, Laurence Tranchand Granger et Emeline Mercier


Emeline Mercier

Développeuse de livres numériques et UX Designer

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *