Projet InternetActu : comment redynamiser un site d’information ?

  • Graphique issu des questionnaires en ligne

  • 5 fonctionnalités pour 5 enjeux

  • Graphique issu des questionnaires en ligne

  • Wireframe de la page d'accueil

        InternetActu est l’un des principaux sites d’informations francophones sur l’innovation dans les techniques, les services et les usages des technologies de l’information et de la communication, et aux débats qui en découlent. Publié et édité par la Fing, InternetActu est soutenu et reconnu par les grands acteurs de l’innovation pour ses articles et sa veille constante, attentive et de grande qualité sur un large ensemble de sujets d’innovation, rédaction et veille assurées principalement par 3 journalistes : Hubert Guillaud (rédacteur en chef), Xavier de la Porte (Place de la toile) et Rémi Sussan.

       Depuis 2003, le site d’information connaît un vrai succès avec 3,5 millions de vues annuelles (tout support confondu), dont près d’1,2 sur le site seul.  En effet, InternetActu est un média qui combine plusieurs possibilités d’accès : Fil d’information (1,2 millions de vues/an) , Newsletter (8 669 abonnés en 2013), Twitter (14 000 abonnés  en 2013) et blogs LeMonde et lesEchos (plus d’un million de pages vues cumulées).


InternetActu.net, bilan 2013
from La Fing

       Si  ces  très  bons  chiffres pourraient  rendre  envieux  beaucoup  de  webmasters, on observe un ralentissement de la progression de l’audience par rapport aux années précédentes. Loin de mettre en cause la qualité des contenus – les enquêtes auprès des lecteurs ont montré que les 3  mots clefs les plus utilisés pour définir InternetActu étaient “qualité”, “fond”  et  “veille” – ce ralentissement montre la nécessité pour InternetActu de revoir ses moyens de médiation. En effet, la dernière mise à jour du site date de 2007 et  semble  aujourd’hui  inadaptée  aux évolutions  des  usages  ainsi  qu’aux  tendances  du  web.

       C’est ainsi que, profitant de l’opportunité d’une refonte prochaine du site, Hubert Guillaud nous a proposé de mener une réflexion sur le nouvel aménagement du média afin de proposer des solutions originales, usant des potentialités du web actuel. Les objectifs étaient de réussir à optimiser la visibilité d’InternetActu, de faire progresser son audience et de valoriser la veille réalisée et les articles de fond.

Qu’en pensent les utilisateurs ?

       La diversité des modalités d’accès (site, blogs, flux, newsletter) et l’importance des communautés de lecteurs rendaient évident le besoin de donner la parole aux utilisateurs d’InternetActu.

       Complétant ainsi notre propre expertise – précisée d’un audit ergonomique et de l’analyse de l’écosystème InternetActu – l’enquête en ligne réalisée auprès des internautes nous a permis de prendre en compte les besoins et attentes de ceux-ci tout au long du projet. Grâce au soutien d’Hubert Guillaud, l’enquête en ligne a pu être menée auprès de 241 lecteurs du site, 41 abonnés à la newsletter et 21 lecteurs des blogs.

       À partir des résultats de ces enquêtes, nous avons pu distinguer différents profils “type” de lecteurs d’InternetActu que nous avons incarnés à travers des personas :

  • Le lecteur fidèle d’InternetActu, qui lit attentivement tous les articles du site ;

  • Le lecteur qui lit essentiellement InternetActu via les flux RSS et selon la thématique des articles ;

  • Le lecteur qui ne connaît pas bien InternetActu, et qui arrive sur un article d’actualité par les blogs du Monde ou des Echos.

 

Graphique issu des questionnaires en ligne

Graphique issu des questionnaires en ligne

 

Graphique issu des questionnaires en ligne

Graphique issu des questionnaires en ligne

C’est donc ensemble, que nous avons pu mettre au point les 5 “angles” d’attaque nous permettant de répondre aux mieux aux attentes d’Hubert Guillaud et aux besoins des lecteurs.

Cinq fonctionnalités pour une mise à jour

5 fonctionnalités pour 5 enjeux

5 fonctionnalités pour 5 enjeux

       Afin de proposer des solutions pertinentes, originales, en accord avec l’esprit d’InternetActu, mais également en considérant les usages et potentialités du web actuel, nous avons pu faire émerger 5 enjeux pour la mise à jour d’InternetActu :

  • le confort : en particulier sur la page d’accueil d‘InternetActu, la densité informationnelle et la charge cognitive induite par l’aspect de la page en font un point à améliorer ;

  • la lisibilité : fortement liée au confort, c’est l’un des enjeux centraux du projet. Les articles, véritables portes d’entrée sur le site, doivent bénéficier d’une optimisation ergonomique et typographique de leur lecture sur écran ;

  • l’efficacité : afin de mettre en valeur le fonds riche d’InternetActu, il est essentiel d’offrir aux lecteurs un accès simple et structuré aux contenus ;

  • le dynamisme : alors que la veille, fonds majeur d’InternetActu, est particulièrement appréciée des lecteurs, elle souffrait d’un mode de publication peu dynamique (hebdomadaire), desservant le contenu produit ;

  • l’adaptabilité : pour répondre au constat d’un public aux pratiques diverses, il semblait important de renouveler l’offre d’abonnement des utilisateurs aux différents contenus d’InternetActu.

C’est une fois ces enjeux identifiés, analysés et discutés avec Hubert Guillaud que nous avons pu réaliser différentes propositions de mises à jour et de solutions techniques intégrables.

Wireframe de la page d'accueil

Wireframe de la page d’accueil

       Ainsi, la page d’accueil a été épurée pour suivre un format blog répondant au mieux aux modalités de consultation des lecteurs – c’est-à-dire non comme une porte d’entrée sur le site, mais comme une “porte de sortie” – censée “retenir” l’utilisateur en lui proposant de nouvelles lectures rapidement identifiées comme telles.

       De son côté, la navigation a été refondue pour une nouvelle catégorisation pérenne, simplifiée et efficace des articles. Elle valorise par ailleurs l’espace de veille, répondant par là aux attentes exprimées par les enquêtés.

       La veille, quant à elle, est désormais dotée de son propre espace dédié sur Tumblr, offrant de nouvelles possibilités d’appropriation : flux indépendant et en temps réel, tags sur les articles, recherche dans la veille. L’utilisation de ce nouvel outil de micro-blogging offre également de nouvelles opportunités aux auteurs : ajouts d’images, sons et autres médias.

       La newsletter devient plus souple et plus adaptée aux besoins de chaque utilisateur grâce à de nouvelles modalités d’abonnement : chacun pourra désormais choisir le(s) flux qui l’intéresse(nt) au sein du site et leurs fréquences de réception.

       Enfin, l’interface de lecture est largement revue pour améliorer le confort de lecture mais également son dispositif de rédaction de commentaires (au fil de la lecture) afin de faciliter les discussions.

       Grâce à l’investissement, au temps consacré par Hubert Guillaud, ce projet a été une expérience très gratifiante et formatrice. Chacun d’entre nous, à sa manière, a acquis connaissances et compétences dans le domaine de l’architecture de l’information mais également dans celui de la gestion de projet.

       Nous avons su utiliser les méthodes issues des démarches UX et conception centrée utilisateurs (enquêtes, personas, critères de Bastien et Scapin), mais également mettre en oeuvre des travaux de restructuration et recatégorisation de contenus (nouvelle terminologie, nouvelle arborescence).

       L’expérience a aussi été l’occasion d’exercer nos capacités d’organisation et de présentation (aussi bien écrites qu’orales). Mais si l’on ne devait retenir qu’un point fort du bilan que nous faisons de ce projet, ce serait la qualité des échanges que nous avons pu avoir avec notre commanditaire. Ceux-ci nous ont permis d’avancer, d’aller plus loin et de toujours améliorer nos propositions, tout au long du projet.

Loup Cellard, Camille Leblond, Thibault Mahé, Laëtitia Pot


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *